Le coaching on dit est le travail du 21ème siècle, beaucoup ont choisi de suivre cette voie pour diverses raisons propre à chacun. Mais la question se pose : pourquoi devenir coach ? Il y a milles réponses à cette question. C’est un métier qui demande une forte motivation et une grande patience.

Devenir un bon coach avec de bonnes bases

Devenir un professionnel en coaching demande de la qualification, et puisqu’il n’y a pas de diplôme obligatoire dans ce domaine il est vivement recommandé de s’appuyer sur une formation coach en ayant recours à linkup-coaching.com qui propose une formation coaching sérieuse, reconnue, et de suivre un cursus qui débouche sur une certification. Un autre moyen pour s’expérimenter dans le domaine est d’intégrer une association de coach permettant de s’échanger des connaissances et des expériences. Il faut plusieurs années d’application du coaching dans divers domaines pour devenir un grand coach hautement qualifié et expérimenté.

Pourquoi devenir coach ?

Le métier de coach n’est pas fait pour tout le monde, pour réussir dans ce domaine, certains points méritent d’être pris en compte. Certes, c’est une fonction libérale idéale pour ceux qui veulent travailler en indépendant. C’est aussi un travail qui demande de l’enthousiasme et de la patience car nécessite du temps et d’énergie.  En effet, on devient un bon coach lorsqu’on possède les critères suivants : sens de l’écoute, sens de la communication, sens de l’observation, la patience, on aime aider les gens, bref, on est à l’aise avec les gens même ceux qu’on ne connait pas. Question argent, le coaching peut être une source de rentrer d’argent intéressante, mais si c’est l’unique raison qui pousse à faire ce travail, on ne risque pas de rester coach très longtemps. Il faut que le coaching soit aussi une passion pour celui qui le pratique.

Les raisons pour se former au coaching

Avoir les capacités personnelles d’un bon coach c’est un début pour faire carrière dans ce domaine, mais il faut ensuite suivre des formations pour avoir les qualifications requises pour l’exploiter. Avant de choisir de se former au coaching, il faut avoir de la conviction personnelle qu’on veut vraiment faire carrière dans ce domaine sinon suivre une formation serait une perte de temps et d’argent. Comme dans toute reconversion, avant de se lancer, il convient de se poser les bonnes questions : quel est mon projet professionnel ? Quelles sont mes compétences et mes motivations.